CSTV : CINEMA SERIES TV

L'actu du cinéma et des séries

Chris Hemsworth et Daniel Brühl

LE FILM QUI VA VOUS FAIRE AIMER LA FORMULE 1

Entrez dans le monde des circuits automobiles et des gros bolides grâce à . Et découvrez ou redécouvrez le championnat de 1976 qui opposa James Hunt et Niki Lauda.

A dire vrai, j’ai longtemps traîné des pieds pour aller voir Rush. Malgré les commentaires élogieux sur le film, je n’avais aucune envie d’aller le regarder. Rester bloquer dans une salle de cinéma avec de la F1, non merci, trop de mauvais souvenirs de dimanche après-midi passés devant TF1. Pourtant, heureusement que j’ai vaincu cette première impression. Croyez-moi, les antipathiques comme moi vont apprendre à aimer ce sport. Quant aux amateurs, ils seront ravis de retrouver les stars des années 1970.

En effet, Rush est avant l’histoire d’une belle rivalité entre James Hunt et Niki Lauda. Deux pilotes talentueux qui ont marqué le monde de la Formule 1. Leur inimitié va les pousser à dépasser leurs limites sur les circuits et à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ce qui n’est pas sans danger. A l’époque, les courses ne sont pas sûres et les pilotes meurent les uns après les autres.  Mais Lauda et Hunt se livrent une concurrence acharnée. Et de l’inimitié à l’amitié, il n’y a qu’un pas.

Pour ma part, découvrir ces deux trajectoires fascinantes a été un plaisir. Je ne connaissais ces pilotes que de noms et encore. Les courses ont été reconstituées avec beaucoup de réalisme. On sert les fesses quand la voiture dépasse les 200 km/h et on croise les doigts pour les pilotes. Ce n’est qu’un film, certes, mais on est vite pris au jeu. D’autant plus qu’on voit l’envers du décor : les femmes qui s’inquiètent sur le bord pour leurs maris, les sponsors qui mettent la pression sur les pilotes, les liens qui les unissent avec leur staff.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, Rush est aussi l’occasion de voir le beau Chris Hemsworth (Thor) dans un rôle différent. Il a perdu sa barbe, son marteau et ses muscles pour la bonne cause. Son duo à l’écran avec l’acteur Daniel Brühl est intéressant. D’ailleurs, en parlant de Brühl, sa ressemblance avec Niki Lauda est saisissante.

En résumé : de bons acteurs, une belle histoire, un beau décor. Que demande le peuple!

Mlle Dyce

Vous aimerez aussi:

One Response so far.

  1. céline dit :

    Idem, étant loin d’être fan de la formule 1, j étais assez sceptique mais belle surprise :)

Leave a Reply